Web entrepreneur – développez votre activité

Comment choisir son nom de domaine ?
Date : 10 octobre 2022

Savoir bien choisir son nom de domaine

Félicitations ! Vous avez franchi le pas pour créer votre site internet. L’étape suivante est de réserver son nom de domaine, mais alors, quel nom de domaine choisir ?

Il existe des milliards de sites internet sur notre planète qui essaient de répondre aux besoins des internautes. La concurrence est donc de plus en plus rude dans ce domaine. C’est pour cette raison qu’il est très important de bien choisir son nom de domaine.

Même si vous avez hâte d’ouvrir votre nouveau site web, il faut savoir se donner du temps pour faire les bons choix et notamment pour choisir son nom de domaine. Le choix que vous ferez aura forcément des répercussions sur votre activité à venir.

Avant de partir tout azimut et de regretter vos choix, je vous propose de lire cet article intégralement … Dans un premier temps, je vais vous expliquer en détail le nom de domaine et comment il est composé. Ensuite, je vais vous montrer quels sont les critères primordiaux pour bien le choisir. Puis, nous verrons enfin l’étape qui permet de tester sa disponibilité et de réserver son nom de domaine avant que cette perle rare ne disparaisse.

Vous n’en avez peut-être pas conscience sur le moment, mais c’est maintenant que tout se joue ! Alors, suivez mes conseils, faites le bon choix et trouvez le nom de domaine idéal !

Qu’est-ce qu’un nom de domaine ?

Avant de rentrer dans les détails, je vais brièvement vous expliquer ce qui se cache derrière un nom de domaine. Votre site internet est logiquement stocké sur un serveur et celui-ci est accessible par le biais d’une adresse IP correspondant à une série de chiffres, un peu comme un numéro de téléphone.
Maintenant, que vous savez ça, je vous laisse imaginer le problème si vous deviez retenir ces chiffres à chaque fois que vous souhaitez accéder à vos sites web favoris… Ainsi, pour faciliter l’accès aux sites web, nous utilisons des noms de domaine. Ce qui, nous simplifie grandement la tâche et nous permet de nous concentrer uniquement sur l’information que nous cherchons.

Décomposition d’un nom de domaine

Un nom de domaine se décompose en 3 éléments. Comprendre ces 3 paramètres est fondamental pour vous, car vous allez devoir les déterminer pour constituer votre nom de domaine. Voici ci-dessous la liste des 3 éléments :
  • Un préfixe
  • Un domaine
  • Un suffixe ou extension de nom de domaine appelée TLD (Top Level Domain), gTLD (generic Top Level Domain) ou ccTLD (country code Top Level Domain)

Ce qui nous donne comme nom de domaine : https:// préfixe | domaine | extension.
Ces 3 éléments composent votre nom de domaine, votre URL.

Le préfixe du nom de domaine

Le préfixe est l’élément avant le domaine. Ce préfixe se personnalise après avoir fait l’achat du nom de domaine, voici les possibilités qui s’offrent à vous :
  • Ne pas mettre de préfixe (exemple, https://bein.fr)
  • Utiliser les www qui est l’acronyme de World Wide Web (exemple, https://www.bein.fr)
  • Utiliser un sous-domaine (exemple, https://shop.bein.fr)
  • Utiliser les deux, www + un sous domaine (exemple, https://www.shop.bein.fr)

En règle générale, les sites internet utilisent par défaut l’acronyme « Worl Wide Web ».

Le domaine

Le domaine est le nom de votre site internet, il est composé de caractères alphanumériques. À cela, il est possible de rajouter des caractères accentués. Vous pouvez également ajouter des tirets pour séparer les mots entre eux, car les espaces sont strictement interdits.

L’extension ou suffixe

L’extension permet généralement d’affecter le nom de domaine en fonction d’une zone géographique ou en fonction de votre activité :

  • L’extension permet d’indiquer une zone géographique, un pays, une zone (Exemple, .fr, .eu, .us, .es, .paris …)
  • L’extension permet d’indiquer une activité, le « .com » pour une activité commerciale, le « .org » pour une organisation non-lucrative, le « .pro » pour les activités professionnelles, etc.

Quels sont les critères pour bien choisir son nom de domaine ?

En suivant, je vais aborder avec vous les 7 critères à prendre en compte pour trouver le nom de domaine qu’il vous faut et qui vous apportera entière satisfaction. Une fois que vous aurez lu ces 7 critères, vous pourrez commencer les recherches plus sereinement. Voyons maintenant ces 7 critères dans le détail …

Maintenant, je vais vous communiquer la règle qui prévaut sur toutes les autres quand on cherche un nom de domaine pour son site internet : « Allez toujours au plus simple ! » Car le nom de domaine le plus simple sera celui qui sera le plus efficace. Cela permettra au gens de vous retrouver plus facilement sur Internet. Optez pour le nom de votre entreprise, le nom de votre marque ou la thématique de votre site web.

Réfléchir à un nom de domaine

1 Choisir un nom de domaine simple à écrire et à comprendre

Un nom de domaine compréhensible

Votre nom de domaine doit-être facilement compréhensible par un maximum de personne. Je vous invite à vous mettre en situation : si vous parlez de votre site internet à une personne quelconque, cette personne doit être en mesure de pourvoir, vous retrouver facilement sur Internet en ayant seulement entendu le nom de site internet. Le bouche à oreille ne peut fonctionner que si votre nom de domaine est facile à retenir.

Optez pour un nom de domaine facile à comprendre. Je vous laisse imaginer les difficultés que peuvent avoir les gens pour orthographier ces noms de marque sans faire de fautes :
  • « Heineken »,
  • « Eiffage construction »,
  • « Cofely »,
  • etc.
Dans les exemples ci-dessus, nous voyons bien que certaines syllabes peuvent se prononcer différemment suivant les personnes.

Enfin, évitez un domaine qui n’est pas en concordance avec votre activité et pouvant prêter à confusion, car vous risquez de décevoir votre visiteur et par la même occasion d’augmenter votre taux de rebond.

Un nom de domaine facile à écrire

Dites-vous bien qu’un nom de domaine trop compliqué à orthographier rebutera plus d’un internaute pour vous trouver. Ce qui réduira fatalement le nombre de visite sur votre site web et ainsi que votre nombre de clients. Un internaute, fera une tentative, puis une deuxième pour ensuite se décourager et s’en aller sur un autre site internet. Donc, facilitez au maximum la compréhension de votre nom de domaine.

Faites ce test, demandez à votre entourage d’orthographier votre nom de domaine. Si l’écrit correspond à ce que vous avez énoncé à l’oral, c’est que vous êtes sur la bonne voie ! Sinon, vous devez analyser ce qui ne va pas et faire les modifications en conséquence ou alors, tout simplement partir sur une autre idée.
Enfin, vérifier l’orthographe de votre domaine pour ne pas donner l’impression d’un site malveillant ou d’un site d’hameçonnage.

2 Opter pour un nom de domaine court

Plus votre nom de domaine sera court, plus votre nom de domaine sera facile à mémoriser. Pour ma part, j’ai beaucoup plus de chance de vous revoir sur le blog « Be In » avec « bein.fr » plutôt que « le-blog-de-bein.fr ». Toutefois, sachez qu’un nom de domaine court sera bien plus difficile à dénicher.

À ce jour, vous avez très peu de chances, voir quasiment impossible de trouver chez les registars des noms de domaine de moins de 5 lettres (je parle de nom de domaine compréhensible).

Enfin, l’utilisation des chiffres est fortement déconseillée ! La raison est toute simple, il est toujours plus compliqué pour l’internaute de savoir s’il faut écrire les chiffres en lettre ou en nombre. Cela génère donc une ambiguïté pour la personne. L’utilisation des chiffres se fera dans certains cas exceptionnels, comme par exemple une marque connue (1664).

Un nom de domaine court, mais pas que ! Pour finir sur le nom de domaine court, il ne faudra choisir un nom de domaine court au détriment de sa compréhension.

3 Préférer un nom de domaine avec le nom de la société ou de sa thématique

Chercher un nom de domaine va vous demander du temps avant de le trouver, car il faut que celui-ci vous convienne et par la même occasion, il faut qu’il soit bien sûr disponible. Pour vous aider dans cette démarche, je vous invite à faire une liste de tout ce qui vous vient à l’esprit sur ces différents points que je vais vous énumérer ci-dessous :

  • Le nom de l’entreprise
  • La marque
  • La localité
  • Les services, les produits
  • La thématique ou le type d’activité
  • Les mots-clés
Choisir le nom de l'entreprise
Prenons maintenant l’exemple de monsieur Dupond, dont la profession est artisan électricien sur la commune de Lacanau en Gironde avec comme nom d’entreprise « Eclair ». Voici une liste non-exhaustive de ce que monsieur Dupond pourrait choisir :
  • www.eclair.fr
  • www.eclair-lacanau.fr
  • www.eclair-dupond.fr
  • www.electricien-dupond.fr
  • www.electricte-dupond.fr
  • www.electricien-lacanau.fr
  • www.electrice-dupond.fr
  • www.electricien-dupond.fr
  • www.mon-electricien.fr

Par ces exemples, vous voyez qu’il y a de nombreuses solutions sachant que nous ne sommes partis que sur une seule extension de nom de domaine (.fr). Ainsi, Monsieur Dupond peu opter pour le nom de domaine profession + ville ou profession + nom. Ainsi, en utilisant le nom d’une ville dans le domaine, vous pouvez cibler une cliente plus proche de ce lieu. Ces exemples ne sont là que pour vous aider, mais vous êtes totalement libre de partir sur d’autres idées pour composer votre nom de domaine.

Regardez par exemple l’entreprise Socultur à bien choisi le nom de domaine « cultura.com ». Vous pouvez donc laisser libre cours à votre imagination !

4 Un nom de domaine avec tirets ou sans tirets ?

Même si les tendances montrent que les noms de domaine sans tirets ont la cote, il n’y a pas de contraintes à utiliser les traits d’union (aussi appelés tiret) pour séparer les mots.

Toutefois, si vous utilisez un nom de domaine avec des séparateurs, je souhaite vous mettre en garde sur le fait d’utiliser les tirets. Eh oui, nous sommes humains, ne l’oublions pas ! Les gens ont la fâcheuse tendance à oublier les tirets quand ils renseignent un nom de domaine. Pourquoi ? Tout simplement, car c’est plus rapide et plus naturel pour eux.

Vous l’aurez compris, c’est beaucoup plus facile sans tirets. À cela, il faut aussi ajouter qu’annoncer son nom de domaine à l’oral sans tiret paraîtra plus fluide et plus naturel.

Pour ce qui est du nom de domaine par rapport aux e-mails, n’oubliez pas que votre nom de domaine servira également pour créer vos adresses e-mail. Il faut également penser aux contraintes que cela peut engendrer pour vos clients.

Enfin, pour ceux qui se posent des questions sur le référencement Google, qui se pose des questions sur le SEO, choisir une version avec des tirets ou une version sans tirets n’aura aucun impact sur le référencement de votre site internet. De plus, cela n’impactera pas les résultats de le moteur de recherche Google, même si les mots sont collés entre-eux Google est en mesure de les distinguer.

Pour finir, je vous propose une liste de marques n’utilisant pas les tirets dans le nom de domaine :
  • Feu Vert (www.feuvert.fr)
  • Leroy Merlin (www.leroymerlin.fr)
  • Maisons du monde (www.maisonsdumonde.com)
  • La foir fouille (www.lafoirfouille.fr)
  • Brico dépôt (www.bricodepot.fr)
Au final, faut-il un nom de domaine avec tiret ou sans tiret ? Je vous conseille personnellement de ne pas utiliser de tiret après, seule la contrainte de la disponibilité du nom de domaine vous obligera à utiliser les tirets …

5 Optez pour la bonne extension de nom de domaine

Comme nous l’avons vu, l’extension de nom de domaine est le suffixe (Top Level Domain) qui se trouve en dernière position dans une adresse web. Il existe plusieurs types d’extensions.

Les extensions des noms de domaine de premier niveau génériques (generic Top Level Domain) sont celles qui sont les plus répandues et donc les plus utilisées. Voici une liste des extensions que nous pouvons trouver chez un registar : .com, .org, .net, .info, .biz, .pro, etc. Ce sont donc les noms de domaine qui ne sont pas liés à une zone géographique (un pays).

Les extensions des noms de domaines géographiques (country code Top Level Domain) servent essentiellement à définir la localité d’un site internet par rapport à un pays. Le .fr, .es, .uk, .de, etc. sont des extensions de nom de domaines géographiques tout comme .paris qui est également une extension de nom de domaine.

En règle générale, Google va chercher à associer votre site internet à un pays en fonction de plusieurs critères comme par exemple, le langage utilisé, l’adresse postale, l’extension de nom de domaine, etc. De ce fait, pour Google « BeIn.fr » est un site web français.

Enfin, au sujet du référencement naturel par rapport à l’extension choisie, le poids que va accorder un moteur de recherche en fonction d’une extension de nom de domaine ou une autre, n’aura aucun impact. Ainsi, le site en .paris ne sera pas mieux évaluer que le site en .fr

Au sujet du choix des extensions de nom de domaine là aussi les tendances sont bien marquées avec des choix plutôt traditionnels qui s’orientent plus vers du .com ou l’extension du pays. Le .biz (business) et le .pro (professionnel) n’a pour l’instant pas autant de succès !

Pour finir, si vous trouvez un nom de domaine qui vous convient et que le .com et le .fr est disponible (ou d’autres bien sûr), je vous suggère fortement de vous positionner dessus pour les acquérir afin de ne pas être gêné par la suite par des personnes malveillantes cherchant à utiliser une autre extension de votre domaine sur une autre thématique que la vôtre.

6 Nom de domaine avec accent

Depuis quelques années, il est possible de réserver un nom de domaine avec des accents. Que faut-il penser de ces caractères accentués ? Pour ma part, j’ai sincèrement du mal à voir un intérêt de prendre un nom de domaine avec des accents.

En effet, il faut se mettre à la place de l’utilisateur qui va renseigner l’adresse web d’un site internet dans la barre de son navigateur. Pensez-vous qu’il va réellement renseigner les accents dans son navigateur ? Le feriez-vous ? Cela semble bien contraignant avec de surcroît des risques de fautes d’orthographes !

Une autre chose importante à savoir avec les noms de domaine avec des accents, c’est qu’il n’est pas possible à l’heure actuelle de configurer une adresse e-mail avec des caractères accentués. Problématique, non ? Ce qui pose un sérieux problème pour communiquer avec sa communauté et ses clients.

Enfin, il faut également savoir que les navigateurs ont des difficultés à gérer les caractères accentués dans la barre d’adresse. En effet, il serait impossible d’atteindre la page de destination ! Ce qui est autant embêtant pour l’internaute que pour le webmaster.
Avec toutes les informations que nous avons au-dessus, il est assez facile d’en conclure que le nom de domaine avec accent n’est pas abouti. Il est, à mon sens, totalement hasardeux de s’engager dans cette voie-là pour le moment, mais cela ne reste que mon point de vue ! Alors, à vous de voir …

7 Faire attention aux marques

Le fait qu’un nom de domaine soit libre ne vous garantit pas qu’une marque que vous ne connaissez peut-être pas soit déjà présente sur une autre extensions de ce domaine.

Avant de vous lancer sur l’acquisition d’un nom de domaine, il vous faudra vérifier les extension indisponibles afin de vous assurer que les autres sites internet ayant le même domaine ne rentrent pas en concurrence avec le vôtre. C’est le principe du Copyright !

Il faut rester très vigilant par rapport aux marques, car les propriétaires peuvent vous attaquer pour contrefaçon et exiger la fermeture de votre site internet. Ainsi, il faudra vous assurer :

  • De ne pas avoir une activité proche ou similaire
  • De ne pas nuire à l’image d’une marque
  • De ne pas exploiter la notoriété d’une marque
  • De ne pas exploiter ou détourner le public, les clients de cette marque

Pour aller plus loin dans la démarche, je vous invite à faire une recherche sur les sites permettant d’enregistrer une marque afin qu’elle soit considérée comme une propriété intellectuelle.

  • L’INPI, l’institut national pour la propriété intellectuelle
  • L’EUIPO, L’Office de l’Union Européenne pour la Propriété Intellectuelle
  • Le WIPO, World Intellectual Property Organization
  • L’INPI, l’institut national pour la propriété intellectuelle
  • L’EUIPO, L’Office de l’Union Européenne pour la Propriété Intellectuelle
  • Le WIPO, World Intellectual Property Organization

Un nom de domaine parfait

Trouver un nom de domaine parfait devient plus facile pour vous maintenant que vous connaissez sur le bout des doigts les 7 critères à prendre en compte :
  • Un nom de domaine simple à écrire et facile à comprendre
  • Opter pour un nom de domaine avec le moins de caractère possible
  • Un nom de domaine avec le nom de l’entreprise, la thématique ou la marque
  • Un nom de domaine de préférence sans les tirets
  • Sélectionner les bonnes extensions de nom de domaine
  • Ne pas prendre de nom de domaine avec des accents
  • Faire attention au nom des marques

Pour aller plus loin dans le choix du nom de domaine

Maintenant, que vous avez pris connaissance des nombreux paramètres à prendre en compte pour choisir votre nom de domaine, il est temps pour nous, de vérifier la disponibilité de ces noms de domaine chez les registars !

Pour ceux qu’ils ne le savent pas, un registar est une entreprise accréditée par l’AFNIC (Association Française pour le Nommage Internet en Coopération) ou l’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers) pour gérer les noms de domaine et en créer de nouveaux s’ils ne sont pas pris. C’est donc sur un registar que vous allez pouvoir vérifier si un domaine est disponible, mais aussi déléguer ce registar pour qu’il s’occupe d’effectuer l’enregistrement de votre nom de domaine auprès des administrations compétentes.

Voici les registars les plus connus qui sont également des hébergeurs en règle générale :

  • Nom de domaine chez GoDaddy
  • Nom de domaine chez OVH
  • Nom de domaine chez Google

Maintenant, que vous avez acheté votre nom de domaine, je vous conseil de vous assurer que votre nom de domaine est en renouvellement automatique tout les ans chez votre registar afin de ne pas risquer de le perdre l’année suivante. En effet, dans le cas contraire, votre nom de domaine sera remis en vente au bout d’un an ! Alors, pensez à réserver votre nom de domaine dans la durée pour cela penser bien à définir un renouvellement automatique.

Savoir dénicher le bon nom de domaine

Pour débusquer le bon nom de domaine, il va falloir être patient et effectuer de nombreux tests afin de savoir s’il est bien disponible, mais bien souvent la persévérance paye ! C’est comme en amour, chacun arrive à trouver son bonheur à condition de faire quelques concessions.

Que vous soyez blogueur, webmaster ou chef d’entreprise, vous pouvez vous apercevoir que réserver un nom de domaine n’est pas si simple. Une fois le nom de domaine trouvé pour votre site internet, il ne restera plus qu’à installer le CMS (WordPress / Prestashop /…) de votre choix pour partir sur la création de site web.
Pour ma part, j’espère que cet article pourra en aider plus d’un, notamment sur les enjeux liés au choix du bon nom de domaine.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!