Créer et publier un emailing avec un contenu percutant et efficace ne suffit pas, il faut ensuite pouvoir l’analyser. Avoir des résultats par rapport à sa campagne emailing est une bonne chose, mais analyser les résultats et savoir en tirer des conclusions vous aidera à reproduire ou non certaines techniques de vos campagnes d’emailing passées. Les KPIs sont là pour vous aider à interpréter vos campagnes.

Lorsque l’on débute, il est peut-être difficile de savoir interpréter les chiffres, les KPI. À quoi correspondent tous ces taux ? Quel taux faut-il regarder en premier ?

Dans cet article je vais vous présenter 7 indicateurs importants à analyser afin de mieux comprendre les performances de votre campagne emailing. Découvrez-les ensemble …

Des KPIs pour interpréter les résultats d’une campagne emailing

Les KPIs, acronyme de Key Perfomance Indicator, permettent de mesurer des actions qui se sont produites. Dans notre cas, les KPIs vont nous permettre d’apprécier les performances d’une campagne emailing grâce à pas moins de 7 indicateurs.

Le taux de délivrabilité, le taux de NPAI d’une campagne emailing

Le taux de délivrabilité est le pourcentage d’e-mails qui sont bien arrivés dans les boîtes e-mail de leur destinataire. Le taux de NPAI est quant à lui, le pourcentage indiquant les e-mails dont l’adresse est introuvable ou dont l’adresse n’existe pas.

Cet indicateur vous permet de connaître la qualité de votre base de données. Sachez que chaque e-mail envoyé est facturé par le service en charge de votre routage.

Je vous conseille de rafraîchir votre base de données avant de lancer une nouvelle campagne afin d’éliminer les adresses e-mail qui ne sont plus valides. Vous pouvez faire le ménage dans votre base de données manuellement si la quantité est faible. Dans l’autre cas, il faut passer par un service externe qui vous aidera à réaliser cette tâche comme par exemple, verify-email.org

Le taux de plainte d’une campagne emailing

Taux de plainte emailing
Taux de plainte emailing

Le taux de plainte d’une campagne emailing est le pourcentage d’e-mails dont le destinataire a signalé celui-ci comme étant un spam dans sa boîte à e-mail.

Cette métrique vous permet de voir le pourcentage de destinataire qui ne sont pas ou plus intéressé par votre message sans même avoir ouvert l’e-mail. De nombreuses personnes ne prennent plus le temps de se désabonner, car cela demande de chercher le lien de désabonnement dans l’e-mail pour ensuite se désinscrire alors que le bouton spam est bien plus rapide pour ce désengager d’une campagne emailing.

Ce taux peut avoir plusieurs significations :

  • Le message que vous véhiculez n’intéresse pas ou plus votre destinataire, votre cible.
  • La fréquence des campagnes n’est pas assez espacée dans le temps.

Le taux de plainte est plus contraignant pour vous, tout simplement parce que vous allez devoir absolument nettoyer votre base donnée afin de retirer tous les destinataires vous ayant ajouté en spam. Il est indispensable de réaliser cette action avant de vous engager sur une nouvelle campagne d’emailing afin d’avoir une base de données, car vous travaillez avec des intervenants externes, comme votre service de routage.

Le taux d’ouverture d’une campagne emailing

Le taux d’ouverture est le pourcentage d’e-mails qui ont été ouverts avec l’intention de le consulter.

Ce KPI vous permet de voir si votre objet d’e-mail a intéressé votre destinataire. Même si ces paramètres ont beaucoup moins d’influence par rapport à l’objet, il faudra prendre en compte dans votre analyse le nom de l’expéditeur, l’adresse e-mail de l’expéditeur et le preheader que vous avez choisi.

Un taux d’ouverture de 20% est acceptable. Pour les meilleurs, le taux d’ouverture sera un taux d’ouverture de 30%. Pour tirer des conclusions sur votre campagne vous devrez faire des comparaisons par rapport à vos campagnes précédentes afin d’identifier ce qui fonctionne de ce qui ne marche pas ainsi vous allez pouvoir identifier les objets les plus percutants.

Le taux de désabonnement d’une campagne emailing

Le taux de désabonnement est le pourcentage de destinataires ayant ouvert l’e-mail pour ensuite utiliser le lien de désabonnement afin de quitter vos campagnes emailing.

Cet indicateur vous permet de constater le taux de personnes qui ont fait le choix de se désabonner. En d’autres termes, il s’agit du taux de désintéressement de l’abonné.

Le taux de désabonnement, au même titre que le taux de plainte est à suivre scrupuleusement, car il indique le niveau de relation que vous avez lié avec vos contacts ou si vous êtes tout simplement trop intrusif avec une fréquence de diffusion trop importante aux yeux du destinataire.

Le taux de clic d’une campagne emailing

Le taux de clic est le pourcentage de lecteurs ayant consulté votre e-mail et qui ont fait le choix de cliquer dessus.

Cette métrique permet de mettre en lumière le nombre de personnes qui sont intéressées par la proposition que vous indiquez dans votre e-mail.

Taux de clic emailing
Taux de clic emailing

Consultez votre taux de clic de campagne en campagne, va vous permettre d’améliorer votre stratégie, votre proposition et va vous permettre également de modifier votre contenu afin d’améliorer vos résultats et de mieux séduire vos lecteurs.

Le taux de réactivité d’une campagne emailing

Le taux de réactivité est le pourcentage permettant d’établir un rapport entre le pourcentage de taux d’ouverture et entre le pourcentage de taux de clic.

Ce KPI est très intéressant, car il permet de vérifier que le lecteur de l’e-mail a bien trouvé une cohérence par rapport à l’accroche de votre objet et le contenu de l’e-mail.

Si ce n’est pas le cas, il vous faudra travailler la pertinence de votre objet par rapport à votre contenu. Ceci afin d’améliorer ce taux de réactivité. S’il n’y a pas de cohérence entre l’objet et le contenu de l-e-mail, vous risquez de décevoir vos lecteurs !

Le taux de conversion d’une campagne emailing

Le taux de conversion est le pourcentage de personne qui ont réalisé l’action dont vous vous êtes fixé comme objectif.

Cet indicateur dépend essentiellement de votre but, une vente, une demande de rendez-vous, une consultation, etc.

Ce taux permet de déterminer votre coût d’acquisition de clients par rapport à votre objectif. Pour vous donner un exemple, le taux de conversion doit-être d’environ 5% pour de la vente. Je vous invite à calculer votre coût d’envoi par campagne par rapport au bénéfice que vous en avez tiré.

En conclusion

Statistiques emailing

Suivre ces 7 indicateurs va vous permettre de faire évoluer votre stratégie sur vos prochaines campagnes emailing pour en améliorer vos taux de performance dans sa globalité.

Parmi toutes ces métriques, l’une d’entre elles est à travailler en priorité ! Le taux d’ouverture va avoir une forte influence sur d’autres métriques, comme par exemple votre taux de clic. Gardez à l’esprit qu’un bon taux d’ouverture va se situer entre 20 et 30 %.

Enfin,il vous faudra trouver la bonne fréquence du nombre d’envois par semaine de vos campagnes pour vous assurer un taux de désabonnement le plus faible possible.

Vous avez aimé cet article ? Faites-le-nous savoir en le diffusant autour de vous et en le partageant sur les réseaux sociaux !

Envoi
Note de l'article :
4 (1 vote)
%d blogueurs aiment cette page :